histoire

Pourquoi les Amoureux du chemin ?

Au jour de l’ouverture du gîte, alors que nous étions dans la rue, deux pèlerins descendaient sur le

chemin, ils avaient réservé à Saint-Gervais/Mare, mais ils ont bien voulu faire une petite halte au gîte et nous donner leur avis sur les locaux et l’équipement, ils nous ont conté l’histoire de

leur rencontre.

Pierrot en faisant la voie d’Arles rencontre une jeune femme d’une vingtaine d’années plus jeune.

Ils parcourent ensemble 2 ou 3 étapes, puis quand leur chemin doit se séparer, ils échangent leurs

coordonnées,il sait qu'elle est Québécoise et qu'elle vit là bas.

Quatre ans plus tard, Pierrot refait le chemin, toujours sur la voie d’Arles, cette fois, il rencontre

une femme de son âge  pour laquelle il a une attirance physique. Cette dame, Lulu, est Québécoise et

lorsqu’elle lui donne son nom de famille, ça l’interpelle et il vérifie sur son carnet d’adresses. Même

nom, même adresse, en fait Lulu était la mère de la jeune fille rencontrée 4 ans auparavant, pourtant

le Québec est grand !

Tout en racontant leur histoire, Lulu nous fait une belle aquarelle sur la première page de notre

livre d’or, un couple de pèlerins se tenant par la main avec écrit au-dessus ‘’les Amoureux du

chemin’’

Ils nous expliquent que Lulu fait ce dessin tout au long du chemin.

Nous avons adoré la rencontre avec ces 2 pèlerins et nous nous sommes dit que nous pourrions

leur demander d’utiliser leur aquarelle comme nom et tampon de notre gîte. Le lendemain je les ai

rejoints sur le chemin, je leur ai demandé et ils ont accepté. Depuis ce jour, notre gîte s’appelle donc

‘’les Amoureux du Chemin’’ et nous avons eu le plaisir de les recevoir alors qu’ils reprenaient le

chemin.

Depuis ce jour, les rencontres extraordinaires se sont succédées…se

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 11/03/2017